Nouvelle Zélande

Kia Ora ! Bienvenue en Nouvelle Zélande !

Qui n’a pas rêvé de s’envoler vers la Nouvelle-Zélande, « la terre du grand
nuage blanc » ?
Une destination qui semble avoir été créé pour les aventuriers et les amoureux de la nature.

La Nouvelle-Zélande est le plus jeune pays sur Terre. On dit d’elle qu’elle est le dernier Nouveau Monde. Les paysages incomparables, les forêts grandioses, la faune unique et un climat agréable en font un paradis pour les amateurs de plein air et un endroit magique pour se détendre. Si divers qu’il soit, la Nouvelle-Zélande est aussi un pays à taille humaine où le visiteur peut facilement vivre une expérience touristique intense, riche et variée.

La Nouvelle-Zélande est un des derniers coins de paradis sur terre, un lieu d’exception, où la nature est restée intacte et les Maoris fidèles à leurs traditions ancestrales, les gens y sont aimables et les paysages d’une beauté époustouflante. Plages infinies, fjords majestueux, forêts de fougères abrorescentes, geysers et sources chaudes, Alpes du Sud ou pâturages à perte de vue : Offrez-vous le dépaysement total.

 

Un petit pays chaleureux

Les deux grandes îles principales s’étirent sur 1 600 km, superficie équivalente à celle de la Grande-Bretagne, et comptent seulement 4 millions d’habitants, le peuple maori représentant environ 14% de la population.
Les Néo-Zélandais sont le fruit de deux cultures : la tradition Maori léguée par les premiers habitants et l’héritage anglophone des pionniers.

La Nouvelle-Zélande c’est aussi : une population accueillante et décontractée qui aime à faire découvrir la beauté de son pays, une hôtellerie de bonne qualité, de bons restaurants et surtout de très bons vins.
Le Néo-Zélandais étant un grand amateur de sport et d’aventure, le pays regorge d’activités : trekking, voile, plongée, rafting, équitation, ski, parapente, tennis, golf, jet boat, vtt, rugby, kayak, pêche...

 

Le peuple Maori

Les Maoris arrivèrent il y a plus de 1000 ans à bord de leurs canoës. Après avoir exploré l’île, ils la baptisèrent "la terre du grand nuage blanc". Les Européens débarquèrent au XVIIIe siècle.
La culture Maori se manifeste à travers les chants, mythes et histoires qui rattachent les habitants d’aujourd’hui à leurs ancêtres. Les maraes, maisons de bois sculpté, sont des lieux de rencontre, et le centre de la vie communautaire. Tout en continuant à entretenir leur attachement aux chants, danses, nourriture traditionnelle et objets sacrés de jade, les Maoris accueillent les visiteurs avec autant de chaleur et de confiance que le faisaient leurs ancêtres il y a 200 ans. De ce point de vue, la Nouvelle-Zélande donne l’exemple d’une intégration harmonieuse des cultures maori et britannique.

<