Les Grampians

Ce parc national est un des musts quand on décide de visiter le Victoria : de magnifiques randonnées, des paysages superbes, une faune d’une richesse exceptionnelle, et des fleurs sauvages multicolores au printemps en ont fait sa renommée.
Votre base de départ pour découvrir ce massif sera la petite ville de Hall Gaps, dans laquelle il est fortement conseillé de réserver. Vous pourrez aussi pêcher sur les bords de la rivière Wimmera, ou encore faire du canoë. De nombreux site aborigènes de peintures rupestres sont présents dans ce parc national, et vous pourrez également vous attarder dans certains centres culturel, comme celui de Brambuk.

Attention, les sentiers balisés sont souvent ardus, mais ils en valent la peine, car les points de vue sur les plaines sont magnifiques. Ceux-ci sont d’une durée de 30 minutes à 4 heures, comme par exemple le Grand Canyon Trail qui monte au pinnacle.
Le Boroma Lookout, point de vue à 360 °, bénéficie d’un accès handicapé.
Vous risquez de croiser de nombreux kankourous : même si il vous semble qu’ils attendent d’être nourris, il est déconseillé ( voire interdit )de leur donner quoique ce soir comme alimentation.

Explorez une ville historique de la ruée vers l’or comme Ararat, connue pour son Gum San Museum qui révèle l’histoire des mineurs d’or chinois, ou Stawell (connue pour la fameuse course Stawell Easter Gift). Les villes agricoles accueillantes de Horsham ou Hamilton sont connues pour leurs jardins, galeries et musées, et il y a de nombreux villages plus petits dans les Grampians.

<