Les animaux australiens

La faune australienne regorge d’espèces endémiques. Celles-ci peuvent parfois vous effrayer mais dites vous biens que toutes ces espèces animales cohabitent avec les australiens d’hier et d’aujourd’hui depuis plus de 70.000 ans et que ce continent n’est pas plus dangereux qu’un autre.
Toutefois, nous vous recommandons vivement de respecter les panneaux, les conseils, les interdictions. La quasi totalité des accidents demeurent des erreurs ou encore des provocations humaines.

En savoir plus

Papillon

En savoir plus

Requins

En savoir plus

Serpents

En savoir plus

Araignées

En savoir plus

Emeus

En savoir plus

Pélicans

En savoir plus

Jabiru

En savoir plus

Dauphins

En savoir plus

Pingouins

En savoir plus

Wombats

En savoir plus

Oiseaux

En savoir plus

Koala

Il mesure de 70 à 80 centimètres et son poids peu varier de 14 kilogrammes pour les plus gros mâles à 5 kilogrammes pour les petites femelles. Il vit en moyenne 20 ans.
Comme tous les membres des diprotodontes, les pattes arrière des koalas ont l’index et le majeur fusionnés en un seul doigt, mais qui porte tout de même deux griffes.
La poche marsupiale des femelles est bien développée et s’ouvre par l’arrière, comme chez les vombatidés. Elle ne contient que deux tétons pour alimenter le bébé. Les oreilles sont rondes, poilues, et le nez, glabre, est très bombé.
Il mange des feuilles d’eucalyptus, et en tire tout son apport d’eaune boit jamais au cours de sa vie. Le mot koala vient d’une langue aborigène et signifie qui ne boit pas.
Son métabolisme est lent. Il dort presque vingt heures par jour mais peut se déplacer rapidement et efficacement s’il se sent menacé.
Bien qu’habituellement discret en période de reproduction le mâle peut faire un son très grave qui plait beaucoup aux enfants (humains) tentés de l’imiter.

En savoir plus

Kookaboora

En savoir plus

Otarie

En savoir plus

Ornithorynque ( platypus )

En savoir plus

Dingo

Le dingo est un canidé vivant à l’état sauvage en Australie.

En savoir plus

Kangourou

Le kangourou est un marsupial de la famille des macropodidés. On le trouve exclusivement en Australie (sur le continent et en Tasmanie), ainsi qu’en Nouvelle-Guinée.
Les kangourous roux sont les plus représentés, les plus grands (le mâle fait 1,5 m et 85 kg) et les plus connus. Ils vivent en bande et les mâles arborent une belle couleur rousse d’où leur vient leur nom.Ils sont caractérisés par une grande taille des membres postérieurs (d’où le nom de la famille), qui sont très adaptés au saut. La queue est grande et puissante, elle sert de balancier pendant les sauts et l’animal s’y appuie (comme un « siège ») au repos. Leur espérance de vie est d’environ dix-huit ans.

Comme leur population a fortement augmenté depuis l’arrivée des Européens, la chasse industrielle est bien organisée. La viande est maigre et assez gouteuse.Les kangourous sont herbivores et vivent surtout au crépuscule et la nuit. . Lorsque la nourriture manque, des aigles se groupent pour chasser ainsi que des reptiles pour les plus petites espèces. Pour combattre les chiens, une de leurs tactiques favorites est d’aller dans l’eau et noyer l’assaillant ; ils peuvent aussi utiliser leurs pieds à la savate.

Ils n’ont pas de cri particulier, bien qu’ils puissent grogner ou émettre un son ressemblant à une toux. Dans certains cas, ils peuvent souffler, un peu à la manière des chats. Les femelles peuvent appeler leur progéniture en émettant des claquements de langue. Cependant, le son le plus courant que les kangourous produisent est celui de leur pattes frappant fortement le sol pour prévenir leurs congénères d’un danger.

Les kangourous mettent au monde des petits très immatures après une courte gestation, la maturation se terminant dans la poche maternelle, dans laquelle les bébés se réfugient jusqu’à un âge relativement avancé.

 

En savoir plus

Baleines

Ces animaux nous fascinent par leur taille. Vous en trouverez plusieurs espèces en Australie ( baleine à bosse, baleines australes, et aussi requin-baleine. )
OU ? : dans le Queensland, le Sud Australien , et l’ Ouest Australien.- Vérifier les saisons de passage.

En savoir plus

Brolga

Le territoire du Nord en a fait son emblème .
La grue brolga ou brolga est un grand oiseau, faisant parti des grues. Quand elle fut décrite pour la première fois en 1810, la grue brolga fut classée parmi les Ardea, genre qui inclut les hérons et les aigrettes. C’est en réalité un membre des Gruiformes - l’ordre qui contient les râles les foulques, les grues, et parmi le genre Grus. Plus tard, en 1865, cette oiseau reçu le nom de grue australienne par le célèbre ornithologue John Gould.
En 1926, l’Union royal australienne des ornithologues firent de brolga, un nom populaire dérivé d’une langue aborigène, le nom officiel de cet oiseau. Le brolga est une espèce commune d’oiseau des marécages, vivant dans l’Australie tropicale ou de l’est. Cette grue est bien connnue pour son intriguante danse nuptiale.
Le brolga adulte est grand, gris moyen à gris-argent, il mesure de 70 à 130 cm de haut, avec une envergure de 170 à 240 cm. Une large bande rouge s’étend depuis le dessous du bec jusqu’à l’arrière du crâne. Les jeunes ne possèdent pas cette bande rouge. Les mâles adultes pèsent environ 7 kg, les femelles un peu moins de 6 kg.
OU ? : Territoire du Nord , Queensland

En savoir plus
<