Tasmanie

Grâce à son isolement, la Tasmanie a su préserver un riche patrimoine colonial et possède des beautés naturelles exceptionnelles. De nombreux parcs nationaux abritent une nature sauvage. Ses grands espaces sont encore intacts, les lacs et les rivières sont nombreux. Une partie importante de sa superficie est protégée, classée parc national ou réserve, possédant les dernières grandes régions sauvages tempérées du globe. Hobart, la capitale, est une reproduction lilliputienne des grandes cités du continent.
Cette île est accessible essentiellement en avion depuis Melbourne vers Devonport, Hobart et Launceston et maintenant depuis Sydney grâce aux compagnies low-cost. Vous pouvez préférer le gros ferry, le Spirit of Tasmania si vous avez le temps. ( 10 heures de traversée de nuit )
La variété des paysages en fait une région surprenante : forêts tropicales, lacs de montagnes ou grandes plages de sables blancs ..
A moins de prendre un circuit, vous circulerez en voiture ou en Camping car en Tasmanie, et pour un minimum de 5 ou 6 jours.

La Tasmanie favorise elle même sa protection de l’environnement et ceci en raison de l’important et relativement intact environnement naturel dont elle dispose. Elle est composée à 37 % de réserves, parcs nationaux et sites inscrits au patrimoine mondial de l’humanité.

Climat

Le climat local est extrêmement variable avec des fluctuations de la température et une vitesse de vent moyenne.
L’été ne dure que de décembre à février lorsque la température maximale moyenne au niveau de la mer est de 21°C.
L’hiver est de juin à août avec une moyenne de température maximale au niveau de la mer de 12°C.
Au centre, les températures sont beaucoup plus fraîches.
La capitale de la Tasmanie, Hobart, reçoit de la neige en hiver et de la pluie en été.
Liawenee, sur le plateau, est considérée comme le point le plus froid de toute l’Australie.
Avec des températures en février allant de 4°C à un maximum de 17°C.
En hiver, le Plateau central varie d’environ -2°C à 3°C

 

<